• ASILE : « OUI, PROTÉGER A UN PRIX ! » (ACAT)

    ASILE : « OUI, PROTÉGER A UN PRIX ! » (ACAT)

    RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES SUR L’ASILE : « OUI, PROTÉGER A UN PRIX ! » (ACAT)

    À deux jours de l'examen par la commission des lois du Sénat du projet de loi sur l’asile, Le Figaro a révélé un rapport provisoire de la Cour des comptes, selon lequel la politique française d’asile « n'est pas soutenable à court terme » sur le plan financier. Pour l’ACAT, cette vision purement comptable de l’asile est dangereuse

    À deux jours de l'examen par la commission des lois du Sénat du projet de loi sur l’asile, Le Figaro a révélé aujourd’hui un rapport provisoire de la Cour des comptes. Selon ce rapport, la politique française d’asile « n'est pas soutenable à court terme » sur le plan financier. Pour l’ACAT, cette vision purement comptable de l’asile est dangereuse, alors qu’on parle de protéger ou non la vie de civils innocents qui ont dû fuir leur pays.

    Selon Eve Shahshahani, responsable asile à l’ACAT, «  Protéger des vies a un prix, cela vaut pour les services des urgences des hôpitaux comme pour les demandes d’asile. La lenteur des procédures d’asile est certes couteuse, mais elle n’est pas imputable aux exilés. Les pratiques administratives sont souvent à l’origine d’une perte de temps frustrante et coûteuse pour tous. » 

    SOURCE :

    https://www.acatfrance.fr/communique-de-presse/reponse-de-lacat-au-rapport-de-la-cour-des-comptes-sur-lasile---oui--proteger-a-un-prix


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :